Rechercher
  • Bicom

Google My Business, c'est quoi ?

Dernière mise à jour : 7 janv. 2021

Google My Business est la plateforme de Google qui permet aux établissements locaux de gérer leur présence en ligne au niveau de la recherche Google et sur Google Maps afin qu’ils soient facilement (géo)localisables et fournissent les informations habituellement recherchées par les internautes (horaires d’ouverture, itinéraire, avis des consommateurs…) lors de leur recherche.


Note:

En exploitant Google My Business vous influencez le référencement local de vos points de vente. Le SEO (référencement organique) et le SEA (référencement payant) sont des stratégies complémentaires pour améliorer leur visibilité sur Internet.


Où votre fiche Google My Business peut-elle apparaître ?


- La présence au niveau du Local Pack. Le Local Pack affiche trois résultats. Lorsque la recherche concerne une enseigne et que les pages sont bien référencées, trois de ses points de vente peuvent apparaître. Lorsque la recherche est moins précise, la concurrence apparaît aussi. L’affichage des résultats est quelque peu différent selon la situation :


  1. Si la recherche est trop large et que votre établissement est mal référencé, il n’apparaîtra pas dans cette liste. Pour le trouver l’internaute devra se rendre sur “Autres adresses” afin d’accéder à une liste plus détaillée dans Google Maps.

  2. La présence dans le Local Knowledge Panel. Lorsque la recherche est précise, une page Google My Business (un point de vente uniquement) peut s’afficher à droite des résultats.

  3. La présence dans Google Maps. Ici les résultats (à gauche sous forme de liste et à droite sous forme de pin de localisation) s’actualisent automatiquement lorsque l’internaute bouge la carte. Lorsqu’un résultat est cliqué la fiche de l’établissement s’ouvre comme ceci :


Quelles informations peuvent être gérées (ou générées automatiquement) via Google My Business ?

Plusieurs types d’infos sont visibles sur une page Google My Business ce qui a pour avantage de favoriser les activations web-to-store en permettant aux consommateurs de trouver :

  1. Des infos classiques, comme le nom du point de vente, son adresse, ses heures d’ouverture, son numéro de téléphone, son site web.

  2. Du contenu local (Google Posts), comme des promos, des events ou du contenu libre.

  3. Des infos additionnelles, comme les moyens de paiements, les heures d’ouverture exceptionnelles, les conditions d’accès (parking, personnes en fauteuil roulant..).

  4. Des données transmises par d’autres consommateurs, comme les notes et avis, les photos.

  5. Les services et produits que l’on peut trouver au sein du business.

  6. Des outils permettant d’interagir avec le point de vente:

  7. un click-to-call;

  8. un indicateur de fréquentation en temps réel (généré automatiquement);

  9. un affichage de l’itinéraire pour arriver au point de vente;

  10. des liens permettant à l'utilisateur d'effectuer des actions spécifiques : prendre un rendez-vous, passer une commande, réserver une table, afficher un menu/une liste de services… (Certains d’entre eux, comme les liens vers des services de réservation tiers, s'afficheront automatiquement sur la page d'établissement. Ils ne peuvent pas être modifiés dans Google My Business.).

Remarque : Gérer correctement toutes ces données améliorera considérablement votre référencement local. Cependant il faut garder en tête que Google a ses propres critères pour déterminer le classement local d’un établissement : la pertinence, la distance et l’importance.

50 vues0 commentaire